Culture

10 artistes phares de la scène musicale mauricienne

20th juin 2016 0 comments
10 artistes phare de la scène musicale mauricienne

Du séga traditionnel, au blues, en passant par le seggae, nous vous invitons à découvrir 10 artistes phares de la scène musicale mauricienne pour une immersion complète dans l’art de vivre mauricien. En avant la musique !

1. Kaya (1960-1999)

Kaya est connu dans tout l’océan Indien comme le créateur du seggae, un genre musical à part entière mélangeant le reggae et le séga local. Chanteur engagé, il dénonce les travers de la société mauricienne et prône l’unité à travers des tubes tels que « Simé la lumière », « Ras kouyon » et « Chante l’amour ».

2. Cassiya

Avec Désiré François dans le rôle de chanteur principal et le séga comme musique, le groupe Cassiya s’est fait connaître avec des morceaux comme « Séparation », « Rev nou zancetre » ou encore « Marlène ». Aujourd’hui, son chanteur continue de charmer le public avec sa voix et ses chansons empreintes d’émotion.

3. Eric Triton

Grand guitariste et voix hors norme, Eric triton mêle le blues, le jazz et le séga pour proposer un style musical qui lui est propre. En français et en créole, il chante l’harmonie entre les peuples dans Unité, parle de son île dans Tamarin et défend la musique dans Aio Aio, sans oublier son incontournable « Blues dan mwa ».

4. Menwar

Original dans sa manière d’être et ses propositions musicales, Menwar est l’instigateur du Sagaï, un style où prédominent les sons acoustiques et les percussions. Il est devenu connu du grand public et de la scène internationale à partir de 2006 avec la sortie de son album Ay Ay Lolo sous le label français MARABI.

5. Ti frère (1900-1992)

Considéré comme le roi du séga mauricien, Ti frère a participé à populariser le séga typique, longtemps considéré comme une musique vulgaire. En 1925, il sort Tamassa, le premier 45 tours créé à Maurice et devient populaire à travers l’océan Indien dans les années 60. Ses grands succès incluent « Anita », « Roseda » ou encore « Papitou ».

6. Serge Lebrasse

Célèbre compositeur-ségatier, Serge Lebrasse a découvert le séga traditionnel sous la houlette de Ti frère. Il contribue à populariser le genre avec la sortie de son premier disque en 1958 et le titre Madame Ezene. Son style authentique et frais lui vaut un franc succès et des dates aux quatre coins du Monde.

7. Michel Legris (1932-2015)

Surnommé affectueusement le Capitaine d’après le titre Mo Capitaine qui l’a fait connaître au public, Michel Legris a traversé les époques en adaptant son séga à celles-ci avec une vraie vivacité d’esprit. Coiffé de son inséparable chapeau de paille et muni de sa ravanne, il a été très actif sur la scène mauricienne et à l’étranger.

8. Damien Elisa

Talentueux pianiste et compositeur, Damien Elisa étonne par son univers subtil et décalé. Il propose des textes très personnels sur des sonorités aux influences orientales et africaines et un savant mélange de jazz, séga et funk. Il enregistre son album Allright en 2013 sur lequel on retrouve les titres « Alala  »,« Gris Gris » ou encore « Port-Louis ».

9. Zulu

Zulu connaît un premier succès avec le groupe Blackmen Bluz et le désormais célèbre « Gabriella ». Suite à la séparation du groupe, il se lance en solo et propose un premier album Zulu qui cartonne notamment grâce au tube « Métisse » né d’une collaboration avec le chanteur Mario Ramsamy du groupe Émile et Images.

10. Alain Ramanisum

Véritable bête de scène et faiseur de tubes, Alain Ramanisum a été l’un des membres du groupe Cassiya avant de se lancer en solo. Talentueux auteur-compositeur-interprète, il propose aujourd’hui un séga moderne et endiablé, dont le fameux « Li tourner » réadapté par DJ Assad et tourné au C Beach Club.

Vous avez aimé notre playlist ? N’hésitez pas à faire découvrir les artistes mauriciens à votre entourage en partageant cet article !

You may also like

Leave a Comment